Vous êtes sortis de chez vous quelques instants et vous avez claqué votre porte par mégarde en oubliant vos clés à l’intérieur ? Vous risquez de devoir appeler un serrurier d’urgence mais vous ne voulez pas risquer de vous faire arnaquer ? Pas de panique, cet article vous explique tout pour bien réagir en cas de porte claquée !

Comment ouvrir une porte claquée ?

Vérifiez tout d’abord que votre porte est bien claquée, et non fermée à clés, c’est à dire que les pênes dormants ne soient pas engagés. Pour ce faire, tâtez fermement les extrémités supérieures et inférieures de la porte, côté serrure. Une pas sentir un léger jeu à ces endroits et le signe d’une porte certainement verrouillée.

Dans le cas contraire, bonne nouvelle, votre porte est juste « claquée ». C’est alors uniquement le pêne demi-tour qui se trouve dans sa gâche et empêche l’ouverture. Heureusement, vous pouvez le rétracter à l’intérieur de son logement, sans avoir à utiliser la clé, et surtout sans détruire votre serrure ! Dans ce cas, il vous faudra parvenir à repousser le pêne demi-tour en glissant une radiographie entre la porte et le montant. Vous pouvez aussi utiliser une feuille de plastique rigide, ou encore un « feuillard » métallique.

Pour utiliser cette technique, il vous faudra faire glisser la radio, en commençant par le haut ou par le bas de votre porte. En effet, à ces endroits l’écartement entre la porte claquée et le montant est le plus important. Puis il vous faudra coulisser progressivement la radio jusqu’au moment où cette dernière viendra buter contre le pêne de la serrure. Vous devrez alors secouer énergiquement le bas de la porte avec le pied. Cela permettra d’aider la radio à se frayer un passage entre le pêne demi-tour et la gâche. Comme le pêne demi-tour est biseauté, l’introduction de la radio viendra peu à peu le repousser dans son logement. Cela libérera ainsi l’ouverture de la porte.

Est-il possible d’ouvrir une porte claquée soi même ?

La technique décrite ci-dessous est utilisable dans la grande majorité des cas, quelque soit la porte dont votre logement est équipé, y compris s’il s’agit d’une porte blindée. Pour autant, si vous venez de claquer votre porte, vous n’avez probablement pas sous la main le matériel nécessaire. Et même si un voisin aimable vous prête une radio, il arrive souvent que l’on ne parvienne pas à réaliser soi même l’ouverture. En effet, cette méthode est simple mais elle demande un peu de pratique.

Certaines portes claquées sont également plus difficiles à ouvrir que d’autres à la radio. C’est par exemple le cas des portes équipées de cornières anti-effraction (ou cornières anti-pinces) qui gênent l’introduction de la radio. Leur ouverture est néanmoins possible, mais les artisans serruriers utilisent souvent dans ce cas un aérosol lubrifiant. Cela leur permet d’aider leur feuillard à glisser dans l’interstice.

Il est donc probable que vous ayez des difficultés à vous dépanner par vous mêmes. Il vous faudra alors faire appel à un professionnel de la serrurerie pour vous sortir de ce mauvais pas.

porte claquée ouverture à la radio
Ouverture d’une porte claquée à la radio

Attention aux arnaques au dépannage

Avec le fait d’avoir perdu ses clés, claquer sa porte est la « panne » la plus fréquente pour laquelle les particuliers contactent un serrurier dépanneur ! L’ouverture d’une porte claquée par un serrurier est en général très rapide, ne nécessite pas de matériel sophistiqué. Elle est aussi relativement facile avec un peu d’entraînement. Ce n’est donc pas surprenant qu’il s’agisse aussi du cas de figure préféré des nombreux escrocs, professionnels de l’arnaque dépannage. Ceux-ci vont profiter de votre panique lié au sentiment d’urgence, et de votre méconnaissance du sujet. Ils tenteront ainsi d’effectuer des travaux inutiles, comme percer le cylindre et remplacer toute votre votre serrure. Ils voudront ensuite vous faire payer à prix d’or un matériel en réalité bas de gamme !

Ces entreprises véreuses sont très visibles, notamment sur internet, dans les moteurs de recherche comme dans les annuaires. Elles peuvent se le permettre grâce des budgets communication colossaux issus justement de leurs arnaques. Si vous n’y prenez pas garde, vous avez donc de grandes chances de contacter l’une d’entre elles !

Bien entendu, n’appelez jamais les numéros figurant sur un prospectus aux couleurs de votre ville que vous pourriez avoir reçu dans votre boite aux lettres. Les vrais artisans n’emploient jamais ce type de communication, pas plus que ne le font les municipalités. Prudence également si vous cherchez un serrurier sur Internet. Oubliez les annonces figurant en tête des résultats. Ce sont souvent les sociétés de dépannage véreuses qui se payent les premières places dans les résultats des moteurs de recherche ! Leur unique but est de vous faire appeler leur numéro en urgence.

Vous voulez tout savoir des pièges des dépanneurs-arnaqueurs et savoir les déjouer ? Téléchargez notre Livre Blanc des arnaques au dépannage !

Qui contacter en cas de porte claquée ?

Si vous claquez votre porte durant les heures ouvrables, préférez toujours aller voir un serrurier de votre quartier en vous rendant à sa boutique. Le fait d’avoir pignon sur rue n’est pas systématiquement un gage de qualité – il existe aussi des fausses boutiques ! – mais si l’enseigne existe depuis plusieurs années à la même adresse, c’est plutôt bon signe.

Si cela vous arrive en dehors des heures de bureau, les boutiques des serruriers de votre quartier seront probablement fermées. En soirée, weekend ou jour férié donc, ne prenez pas de risque inutiles ! Plutôt que d’appeler un numéro de dépanneur au hasard, préférez si possible aller dormir à l’hôtel …

Mais sachez également que certains serruriers de votre quartier assurent aussi un service de dépannage 24h/24. Reste par contre à trouver leur numéro sur Internet … et là encore, attention aux escrocs qui peuvent avoir usurpé l’identité d’un serrurier connu. Alors, comment trouver un serrurier de confiance ? C’est là que notre Label peut vous être utile ! Nous cooptons, depuis 2016, des artisans serruriers de confiance, et nous vous garantissons la fiabilité de leurs coordonnés. En contactant un serrurier labellisé, vous éviterez de tomber dans les griffes des réseaux d’arnaqueurs qui gangrènent la profession !