Les prix des serruriers ont la réputation d’être très élevés. Cette réputation est hélas due à de nombreux escrocs qui ternissent l’image de la profession dans son ensemble ! Ceux ci profitent des situations d’urgence rencontrés par des particuliers enfermés qui les appellent en urgence pour une ouverture de porte. Ils réaliser des prestations non nécessaires et surfacturent les matériels qu’ils installent !

prix des serruriers arnaqueurs
Une facture typique d’une arnaque au dépannage

La Loi n’encadre pas les prix des serruriers

Malheureusement, les prix des serruriers sont libres, et il n’y a pas de grille tarifaire prédéfinie s’appliquant à l’ensemble de la profession. Les seules obligations légales faites aux serruriers sont d’afficher le détail de leurs prix en boutique et sur leur site internet : taux horaire de la main d’œuvre, forfaits dépannage, frais de dépassement, majorations soirs, weekend et jours fériés. Les serruriers, comme les autres professionnels du dépannage, on aussi obligation de faire signer un devis détaillé au client dès le premier euro et avant le début de tout travaux sur sa porte. Autant dire que ces quelques mesures sont facilement contournables par les escrocs !

En effet, les dépanneurs escrocs affichent souvent sur leurs site internet (ils n’ont souvent pas de boutique accessible aux clients) des prix dérisoires pour attirer leurs victimes. Une fois chez le client en revanche, le piège se referme et les prix s’envolent ! Ils n’ont également que faire des devis ! Ils forcent même leurs victimes à les signer après l’intervention, en même temps que la facture !

Pour éviter les arnaques, il est donc important de bien connaître les prix pratiqués par les serruriers honnêtes. Sachez également que vous pouvez refuser la pose immédiate de tout nouveau matériel vendu à l’occasion d’un dépannage. Cela est assimilé à du démarchage à domicile ! Le serrurier doit donc respecter votre délai de rétractation de 14 jours.

Les prix des serruriers varient en fonction du type de prestation

Voici quelques prix moyens constatés au près de vrais artisans serruriers :

  • Ouverture de porte blindée claquée, entre 80 et 150€ TTC.
  • Ouverture de porte simple fermée à clef, entre 150 et 300€ TTC selon le temps passé et du type de serrure.
  • Au tarif forfaitaire du serrurier pour pour l’ouverture d’une porte doit parfois se rajouter le prix du matériel à remplacer. En effet, l’ouverture d’une porte en cas de perte de clés par exemple nécessite souvent la destruction du cylindre d’origine. Le professionnel pourra alors vous proposer de remplacer le cylindre à l’identique. Toutefois, ne vous précipitez pas pour changer le cylindre ou le mécanisme central. La bonne décision dépendra souvent de l’âge et du type de votre serrure. Si votre installation a plus de 15 ans, ne serait-ce pas le bon moment pour un diagnostic sécurité ?
  • Blindage de porte, qui consiste en la pose d’une tôle de blindage sur une porte palière existante. Cela peut varier entre 400 et 600€ TTC, sans l’achat de la serrure de sécurité.

Les tarifs des serruriers dépendent aussi de l’heure et du lieu de d’intervention

Les tarifs des artisans serruriers dépendent de la ville où se situe l’intervention. Ils varient selon le type de dépannage, du déplacement que devra faire le serrurier, du jour et de l’heure, etc. Aux forfaits dépannages peuvent s’appliquer par exemple des majorations pour les interventions en dehors des heures et des jours ouvrables. Ceci car ces entreprises doivent payer l’astreinte de leur salariés pour garantir un service 24h/24. Par exemple, les serruriers majorent de 50% le forfait dépannage en dehors des heures ouvrables. Ce tarif peut même doubler pour des dépannages un jour férié.

Dans tous les cas, les tarifs d’un bon serrurier seront bien inférieurs à ceux d’un dépanneur-arnaqueur !