Extrait du magazine « Arnaques ! » diffusé sur M6 le 16/08/2021

Pour le premier numéro de son nouveau magazine « Arnaques ! », Julien Courbet s’est intéressé à l’univers des arnaques au dépannage. A cette occasion, il à sollicité des serruriers membres de notre label pour témoigner de la réalité des arnaques et présenter les bonnes pratiques que l’on est en droit d’attendre d’un vrai serrurier.

Des réseaux de faux-serruriers à l’origine des arnaques au dépannage

Le constat central du reportage est sans appel : ce sont des réseaux très organisés de faux serruriers qui sont à l’origine de l’essentiel des arnaques au dépannage ! Ils sont constitués d’une myriade d’établissements éphémères et de centres d’appel, dont les numéros figurent sur des dizaines de sites internet et autres prospectus. Par conséquent, lorsque vous pensez appeler une société de dépannage, c’est une seconde entreprise qui vous répond et une troisième qui se déplace !

Faux dépanneurs, souvent non qualifiés, ils tentent systématiquement de vous vendre des prestations non nécessaires qu’ils factureront bien plus cher que la normale. L’exemple typique, illustré dans ce reportage, est l’arnaque à la porte claquée : bien qu’ouvrir la porte à la radio suffirait, le faux serrurier prétexte que le perçage du cylindre est nécessaire. Cela lui permettra, une fois la porte ouverte et le cylindre hors service, de justifier aussi le remplacement de toute la serrure ! Bien entendu, le devis du serrurier ne vous sera remis qu’après l’intervention, en guise de facture ! Et attendez vous à des menaces physiques et des intimidations si jamais vous refusez de régler la somme !

C’est ainsi que ces escroqueries atteignent souvent plusieurs milliers d’euros ! On est bien loin des tarifs annoncés par téléphone, et du prix d’un serrurier honnête !

Le label Serruriers de France® recommandé pour trouver un serrurier de confiance

Confronté à une porte claquée ou une perte de clé, le sentiment d’urgence fait souvent faire le mauvais choix en appelant un serrurier au hasard, dont le numéro figure en première position des annuaires ou sur un prospectus de boites aux lettres. En effet, les réseaux d’escrocs savent parfaitement s’y prendre pour que ce soit leurs numéros que vous ayez en premier sous les yeux en cherchant un artisan dans la panique. Mieux vaut donc prendre votre temps et chercher une entreprise membre d’un réseau de confiance. Un certain nombre de serruriers fiables sont agrées par tel ou tel fabriquant de serrurerie ou une assurance. S’il s’agit la plupart du temps d’un gage de qualité, les escrocs n’hésitent pas non plus à se prévaloir de ces mêmes marques et assureurs, pour mieux vous induire en erreur.

Pour y voir clair et éviter les mauvaises rencontres, Julien Courbet donc a recommandé à ses téléspectateurs de faire appel à un serrurier du label Serruriers de France® !